Invasion de la crépidule

DSCN6234

La crépidule se développe en chapelets

La Crépidule (crépidula fornicata) est une espèce envahissante qui se développe actuellement au nord de la zone conchylicole de Cancale – Le Vivier sur Mer. La masse de crépidule dans la baie est actuellement estimée à environ 200 000 T.
Le taux de croissance est tel que la mise en place d’une filière de transformation suffirait tout juste à stopper la prolifération du coquillage.

Dans le cadre du PNEC, une étude « évolution de la population de crépidules en baie du Mont-Saint-Michel_2007 » a été réalisée.
La crépidule ne pose pas de problème majeur à ce stade mais cette masse vivante en expansion risque d’appauvrir les eaux littorales en plancton. Elle entrerait alors en concurrence avec les autres espèces et notamment les coquillages (huîtres et moules).

La taille du gisement de crépidule impacte également la baie par la quantité de déjection générée par toute cette biomasse.

Pour en savoir plus  : Ifremer-Envlit

Article de journal datant du 26 juillet 2013 paru dans le marin. PDF

PDF

Une étude sanitaire réalisée par Ifremer et publiée en mars 2014 permet de faire apparaître une qualité A pour le stock de crépidule ce qui permet d’envisager son exploitation prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *