Les mammifères marins

Quelles espèces trouve-t-on dans la baie ?

DSCN6292a

grand dauphin – juillet 2013

Depuis 1995, le Groupe d’Etude des Cétacés du Cotentin réalise des sorties en mer pour réaliser des observations des mammifères marins.
Dans la Baie du Mont-Saint-Michel, plusieurs espèces de mammifères marins sont répertoriées :

– Le Grand Dauphin, présent dans la baie toute l’année, il fréquente le sud de la zone essentiellement en été.
on note plus de 200 individus entre la baie et l’archipel de Minquiers (à l’Ouest de Chausey)

– Le Phoque Gris, Présent dans la baie d’avril à octobre. Lors d’un comptage de phoques veaux-marins en baie par survol en 2007, onze individus ont été comptés proche du Mont Saint-Michel. Depuis quelques années le phoque gris fait son retour sur l’archipel de Chausey.

– le Phoque Veau-Marin est très présent en baie mais il reste difficile à observer en dehors du fond de baie. Dans le cadre du suivi scientifique de l’opération de rétablissement du caractère maritime, une enquête a été effectuée par le Syndicat Mixte Baie du Mont Saint-Michel.

D’autres espèces comme le Globicéphale ou le Dauphin de Risso ont été vues ponctuellement. Les grands cétacés (baleines, rorquals,…) n’ont jamais été observés dans la baie.
(source GECC)

Le Site Internet du GECC : http://gecc-normandie.org/

Voir le document de Natura 2000

Energies renouvelables et mammifères marins…

L’installation d’éoliennes ou d’hydroliennes en mer ne concerne pas la baie du Mont-Saint-Michel.
Néanmoins, la proximité des sites d’implantation pourrait  avoir un impact sur les populations de dauphins et de phoques car les ondes sonores ont une portée qui peut atteindre plusieurs centaines de km. Ce sont principalement les ondes émises à l’occasion des implantations qui sont néfastes, notamment lorsque des pieux doivent être plantés dans les fonds marins, les percussions qui servent à les enfoncer perturbent l’oreille interne des dauphins.

Impact du tourisme sur les mammifères marins

Le GECC a publié en juin 2016 un rapport de MASTER 1 réalisé par Najlae DEMAMI sur le thème du dérangement et intitulé « Impact et gestion des activités de tourisme et de loisir sur les mammifères marins de la Baie de Seine à la Baie de Saint-Brieux« .
Ce rapport présente des pistes de réflexion sur l’amélioration des pratiques de tourisme pour éviter d’impacter les populations de phoque et de dauphin.

La contamination chimique des dauphins

Une étude du groupe d’Étude des cétacés du Cotentin (GECC) a permis de mettre en évidence que les dauphins du Golfe Normand-Breton sont contaminés par certaines substances chimiques.
Cette contamination prouve que c’est l’ensemble de la chaîne alimentaire qui est atteinte.

Rapport GECC_Contamination GDEchoués (PDF)

Une explication regroupant sept panneaux a été réalisée par l’association pour sensibiliser le grand public (GECC Expo contaminants 2017 PDF).

Une version de l’exposition est disponible dans les locaux de l’Inter-SAGE Baie du Mont-Saint-Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *